Bon départ pour les cliniques de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans

image_pdf

Une nouvelle étape de la campagne de vaccination contre la COVID-19 est franchie hier alors que débutait la vaccination des jeunes âgés de 5 à 11 ans. Au total, on compte environ 650,000 enfants de 5 à 11 ans au Québec.

En clinique

Les cliniques de vaccination comme celle de Saint-Jean sur le Richelieu ont été réaménagées en fonction de cette nouvelle clientèle. Entre autres, des panneaux et rideaux offrent aux enfants plus d’intimité lors de la vaccination tout en permettant d’éviter que l’inquiétude gagne les autres enfants présents sur les lieux. À la clinique de Saint-Jean, tout semblait se dérouler rondement et dans la bonne humeur. Le personnel souriant et affable était coiffé de bonnets de lutins ou de colorés bois de rennes et plusieurs portaient au cou des colliers du temps des fêtes. En fait, il ne manquait que le Père Noël mais qui sait… peut être qu’il y fera un tour? Les directions de vaccination de tous les CISSS de la Montérégie ont d’ailleurs fait des efforts pour décorer et animer leurs centres de vaccination afin de rendre l’expérience la plus agréable possible pour cette jeune clientèle.

Les cliniques de vaccination sont ouvertes les soirs et les week-ends afin de permettre aux parents qui le souhaitent d’accompagner leurs enfants lors de la vaccination. Ces parents devront prendre rendez-vous à cette adresse : Québec.ca/vaccinCOVID.

À noter que la présence d’au moins un des deux parents est obligatoire. Si un adulte autre qu’un parent accompagne un enfant, celui-ci devra avoir en main un formulaire de consentement signé par un parent.

L’intervalle entre l’administration des doses de vaccin sera fixé à huit semaines, suivant la recommandation du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ).

Dans les écoles

Pour favoriser la vaccination des enfants et répondre le mieux possible aux besoins exprimés par les parents, des équipes se rendront dans toutes les écoles primaires de la Montérégie pour vacciner les élèves. Au cours des prochains jours, les parents seront invités à inscrire leurs enfants par le biais de la plateforme du Centre de services scolaires des Patriotes afin de remplir le formulaire de consentement sur Clic santé pour que leurs enfants puissent recevoir le vaccin en même temps que les autres élèves de leur classe.

La directrice de santé publique de la Montérégie invite les parents à faire vacciner leurs enfants contre la COVID. «Je sais qu’il y a des parents qui attendent ce moment depuis longtemps alors que d’autres sont plus hésitants.  La COVID circule encore en Montérégie, particulièrement chez les personnes qui ne sont pas vaccinées. Le vaccin est efficace et sécuritaire. C’est le meilleur moyen dont nous disposons pour freiner la propagation du virus.»

Actuellement, c’est chez les enfants de moins de 10 ans qu’on trouve la plus grande proportion de cas de COVID-19 dans la région. En Montérégie, un peu plus de la moitié des éclosions actives sont dans le milieu scolaire, principalement dans les écoles primaires. 

Pour plus d’information sur la COVID en Montérégie, nous vous invitons à consulter le portail https://www.santemonteregie.qc.ca/conseils-sante/coronavirus-covid-19.

La santé publique publie chaque semaine des informations ainsi que des données sur sa page Facebook que vous pouvez consulter à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/DSPMonteregie/

Aussi

À écouter: un podcast du Dr Éric Sabbah (ICI) qui échange sur la vaccination des enfants et les vaccins ARN avec Dr Élie Haddad, immunologue pédiatre à l’hôpital Ste-Justine de Montréal.

À lire: Comment évaluer les risques et les avantages de la vaccination contre la Covid-19 pour les enfants?

Le Montarvillois,

 Le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Photo à la une: INSPQ


Saint-Bruno-de-Montarville d’hier à aujourd’hui, le plus important groupe Facebook exclusivement dédié aux Montarvillois