Courriel indésirable: vraiement?

Céline Dion

Nos messageries de courriel contiennent toutes un dossier nommé «Courrier indésirable», «spam» ou «junkmail», selon le logiciel ou le fournisseur utilisé. Comme on y retrouve effectivement des courriels qui, au mieux ne nous concernent pas, au pire, sont des tentatives d’hameçonnage, plusieurs personnes choisissent de ne pas l’ouvrir, si ce n’est que pour le vider.

Mais qui décide que ces courriels sont indésirables? Ce sont les algorithmes du serveur de votre messagerie, en se basant, entre autres, sur les contacts de votre carnet d’adresses et les correspondants vous ayant déjà envoyé des messages auparavant.

Comme bien d’autres choses, ce n’est pas aussi simple que cela paraît au premier abord.

Le fonctionnement du filtre

Lorsque les algorithmes jugent qu’un courriel vous étant adressé ne correspond pas au profil d’utilisateur auquel ils vous ont associé, ils «raisonnent» que ce courriel ne devrait pas se retrouver dans votre boîte de réception et ils prennent l’initiative de le déplacer dans votre dossier «Courrier indésirable».

La plupart du temps, ces algorithmes discernent également les tentatives d’hameçonnage au moyen de leur base de données qui recense une liste d’adresses de courriel que les internautes leur ont signalées comme étant malhonnêtes.

D’ailleurs, il est très important que chacun d’entre nous participe à ces signalements de tentatives d’escroquerie que nous subissons afin que le serveur de la messagerie puisse les classer correctement dans la catégorie «à risque».

La dénonciation d’un courriel indésirable

Lorsque vous recevez un courriel que vous jugez être une arnaque ou une tentative d’hameçonnage, vous devriez toujours le signaler au serveur de votre messagerie, en cochant tout simplement ledit courriel et en cliquant sur «Courrier indésirable», dans le menu supérieur. Vous aurez ensuite les choix suivants: «Courrier indésirable», «tentative d’hameçonnage», et «Bloquer».

Vérification du dossier de courriers indésirables

Il est essentiel de revenir sur l’initiative de notre serveur de messagerie qui décide pour nous ce qui est indésirable. Il est très important de traiter le dossier «Courrier indésirable» avec la même importance que votre dossier «Boîte de réception», car il arrive que des courriels «désirables», voire importants, se retrouvent dans ce dossier.

J’ai souvent reçu des factures de fournisseurs avec lesquels je faisais affaire pour la première fois dans le dossier du courrier indésirable. Parfois, ces courriels incluaient même la clé de produit d’un logiciel acheté. Dans ce cas, vous n’avez qu’à cocher ce courriel et indiquer à votre messagerie que ce message est « légitime », en choisissant le même menu que celui précédemment utilisé pour signaler à votre serveur de messagerie un courriel douteux.

Exemple concret

Je vous donne maintenant l’exemple d’un courriel que le Club vous a envoyé avec cette nouvelle adresse de courriel :J’ai défini cette adresse (eh oui, c’était bien moi!) vous demandant une information particulière. Elle a été créée afin de mieux gérer les réponses que je recevais.

Comme cette adresse de courriel ne faisait pas partie de vos correspondants habituels, votre serveur de messagerie a peut-être décidé pour vous qu’il s’agissait d’un courriel indésirable. Il se peut aussi, parmi ceux qui l’ont reçu dans leur boîte de réception principale, que vous ayez eu des doutes et que vous ayez décidé de ne pas donner suite à ce courriel.

Par exemple, deux membres du Club ont communiqué avec moi pour savoir si ce courriel venait bien de moi. J’ai alors compris pourquoi il manquait plusieurs réponses.

Conclusion

Donc, le dossier «courrier indésirable» peut être rempli de surprises, bonnes et mauvaises. Vaut mieux le traiter avec le respect qui lui revient.

Céline Dion, Club informatique Mont-Bruno
Chaque année, le Club informatique Mont-Bruno produit environ 150 présentations de niveau débutant et intermédiaire.  Il n’en coûte que 35$/année pour assister à toutes les présentations qui vous intéressent.  Pour information et inscription, consultez notre site cimbcc.org ou téléphonez à (438) 763-5036. 

Le Montarvillois, le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville


Saint-Bruno-de-Montarville d’hier à aujourd’hui, le plus important groupe Facebook exclusivement dédié aux Montarvillois