Couvre-feu: plus de présence policière à Saint-Bruno

Partagez!

À la suite de l’annonce du Premier ministre François Legault, du couvre-feu entré en vigueur hier (9 janvier). Il sera dorénavant interdit à quiconque de se déplacer hors de son lieu de résidence, hormis dans le cas d’exceptions justifiant le déplacement, par exemple pour bénéficier de soins de santé, pour des raisons humanitaires ou pour effectuer un travail considéré prioritaire.

Pour faire respecter le convre-feu, le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) déploiera des effectifs supplémentaires afin de faire respecter ce couvre-feu à Saint-Bruno-de-Montarville ainsi que dans toutes les municipalités et arrondissements de l’agglomération de Longueuil.

Les policiers du SPAL seront présents et visibles, alors que des véhicules auto-patrouilles vont circuler à basse vitesse avec les gyrophares allumés dans les rues résidentielles.

Si, pour une raison exceptionnelle, vous devez sortir pendant le couvre-feu, tentez, dans la mesure du possible, d’avoir avec vous une pièce justificative expliquant votre présence à l’extérieur de votre domicile alors que le couvre-feu est en vigueur. Cela facilitera le travail des policiers et vous permettra, dans bien des cas, de regagner votre domicile plus rapidement.

Il est important de rappeler que le gouvernement a assorti cette nouvelle mesure d’amendes allant de 1,000$ à 6,000$ pour les contrevenants.

Les jeunes de 14 ans et plus sont passibles de recevoir une amende de 500,00$ et les enfants et les adolescents de 13 ans et moins ne risquent rien.

Déjà ans la nuit de samedi à dimanche les policiers du SPAL avaient effectués sur l’ensemble de leur territoire (agglomération), 259 interventions et émis 26 constats d’infractions.

Le Montarvillois

Le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Source: communication du SPAL et divers

Photo à la une: Alain Dubois

Affichez
Cachez