Agglomération de Longueuil: d’ici le 30 avril de 65 à 465 morts

Partagez!
image_pdfimage_print

Si on rapporte (en%) les projections nationales du nombre de décès faites lors de la présentation par le gouvernement sur l’évolution de la COVID-19 à la population de l’agglomération de Longueuil, la pandémie causerait d’ici le 30 avril dans le scénario optimiste 64 morts, et jusqu’à 454 morts dans le scénario pessimiste.

Le pire des scénarios se rapporte au taux de décès en Italie, et le plus optimiste à celui de l’Allemagne. Le meilleur des scénarios est sans doute le plus réaliste, car le Québec comme l’Allemagne est intervenu tôt pour limiter la propagation de la COVID-19 et notre gouvernement comme les autorités allemandes a rapidement et massivement utilisé des tests afin de détecter les personnes atteintes par ce virus.   

Le scénario optimiste convient particulièrement à l’agglomération de Longueuil,  car le pourcentage de sa population âgée de 65 ans est le même qu’en Allemagne, soit 22%. Or, c’est chez cette tranche d’âge que le coronavirus fait la grande majorité de ses victimes. Autre élément qui joue en faveur de ce scénario est que la densité de la population au Québec et dans l’agglomération est beaucoup moins élevée qu’en Allemagne (donc peut-être aussi moins de victimes).

Au niveau national, selon les scénarios, il y aurait entre 1263 et 8860 décès au Québec d’ici le 30 avril et le nombre d’hospitalisations varierait entre 1404 à 3028 personnes de ce nombre 468 seraient hospitalisées aux soins intensifs dans le scénario optimiste, contre 1009 dans le pessimiste.

Pour consulter les scénarios, chiffres et tableaux,de la présentation du gouvernement: Évolution de la COVID-19 selon 2 scénarios publiés par le gouvernement (PDF) du Québec

Alain Dubois, LeMontarvillois.com

Note:

Population du Québec: 8 485 000
Population de l’agglomération de Longueuil: 431 000

Affichez
Cachez
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com