Dirigé par un Montarvillois, Kanuk ouvre son premier magasin américain à New York

image_pdf

L’actuel président de Kanuk, est le montarvillois Richard Laniel. Ce diplômé de science politique de l’l’Université de Montréal est à la tête de l’entreprise depuis 2015. Auparavant, il a œuvré 21 ans au sein de Futur Shop & Best Buy Canada dont 7 à divers postes de vice-président. Richard Laniel est reconnu comme un dirigeant qui axe son travail sur les résultats dans le secteur de la vente au détail et pour ce faire, de mettre en œuvre des initiatives de marketing et de développement commercial efficaces qui stimulent le changement et la croissance au sein d’une organisation.

L’ouverture d’un magasin de New-York, le premier situé à l’extérieur du Québec, est donc tout à fait en phase avec la vision de développement de l’entreprise de son président qui à ce sujet déclarait:

«Kanuk fabrique ses manteaux localement depuis plus de 50 ans. Aujourd’hui, nous sommes ravis d’annoncer que nous faisons un pas de plus en introduisant un savoir-faire artisanal canadien méticuleux dans un marché international (..) Notre nouveau magasin de SoHo est un nouveau chapitre passionnant dans notre évolution, allant d’un petit fabricant de vêtements d’extérieur à une marque canadienne de renommée mondiale. SoHo étant un quartier réinventé centré sur les arts, la mode et l’architecture, il reflète parfaitement les vêtements d’extérieur tendance de Kanuk, et nous sommes ravis d’avoir trouvé une adresse sur Greene Street.»

La marque montréalaise de vêtements d’extérieur Kanuk a annoncé l’ouverture de ce magasin dans le quartier SoHo, située au 75 rue Green. Depuis plus de 50 ans, Kanuk imagine et crée des vêtements d’extérieur conçus afin de protéger des conditions météorologiques extrêmes. De conception durable, la marque emblématique montréalaise est réputée pour sa qualité et sa durabilité, et chaque item vient avec une garantie à vie.

Entrevue avec Richard Laniel – Fondaction CSN

Depuis ses tout débuts, la boutique et l’atelier originaux de Kanuk ont résisté à l’épreuve du temps aux côtés du savoir-faire imbattable de la marque. Le label n’a que récemment décidé de se développer à l’international, et a déjà attiré l’attention de détaillants de renommée mondiale dont SSENSE, United Arrows et Holt Renfrew, entre autres. L’expansion de Kanuk aux États-Unis est une prochaine étape naturelle pour la marque.  Afin de rendre hommage au passé et à l’héritage de Kanuk, le magasin de New York est conçu pour refléter l’esprit montréalais en alliant l’histoire de la marque à son évolution continue.

Conçu par le réputé studio d’architecture Atelier Barda, l’espace (4 000 pi²) se prête à une expérience sensorielle qui évoque l’utopie urbaine emblématique du climat hivernal montréalais. À leur arrivée, les visiteurs entrent par un passage étroit ancré par un autel autoportant alors qu’ils gravitent vers la section principale. La salle au dôme blanc présentant les collections de Kanuk est illuminée par un éclairage ponctuel et contrôlé créé par le studio new-yorkais Derek Porter et James Clotfelter Lighting Design, en collaboration avec Atelier Barda. Inspirée par les installations artistiques de Doug Wheeler et James Turell, l’utilisation de la lumière brouille les frontières de l’architecture, créant ainsi l’illusion que les manteaux sont suspendus autour de la pièce. Les rideaux monochromes pleine hauteur des cabines d’essayage complètent l’expérience du visiteur.

«Inspirée par le caractère rétro-culte de Montréal, l’équipe de designers a puisé dans la vision idéaliste des années 60 et 70 qui a transformé le visage urbain de Montréal à cette époque et qui habite encore aujourd’hui la ville» (..) La tension entre l’utopie et la nostalgie était quelque chose que nous voulions explorer afin de concevoir un espace qui réinterprète librement l’histoire de Kanuk autant que son évolution actuelle.» Cécile Combelle, cofondatrice de l’Atelier Barda.

La boutique new-yorkaise de Kanuk présentera en primeur la collection de vêtements d’extérieur Automne/Hiver 2021 de la marque. La collection allie la maîtrise de la chaleur hivernale de la marque à des designs modernes et avant-gardistes, allant des puffers fonctionnels à imprimés microfloraux aux parkas dans des teintes acidulées vibrantes. Les acheteurs pourront également découvrir des styles exclusifs sur place. De plus, le magasin offrira la première collection de transition de la marque, nommée Kanuk +0, conçue pour les temps plus doux et dévoilée cet automne.

Kanuk a aussi discrètement introduit des éco-innovations dans ses collections à l’aide d’une approche réfléchie et authentique à la marque.  Elle s’est d’ailleurs complètement retirée de l’industrie de la fourrure cette année, ce qui a été un processus graduel par respect pour la ressource. De plus, aujourd’hui, plus de 50% de leurs collections sont fabriquées avec des tissus recyclés, et la marque s’engage à augmenter ce pourcentage dans les années à venir.

Le Montarvillois

le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Sources: communiqué Kanuk et divers

Photo à la une Richard Laniel: courtoisie


Saint-Bruno-de-Montarville d’hier à aujourd’hui, le plus important groupe Facebook exclusivement dédié aux Montarvillois