Éclosion de toux de chenil au parc canin de Saint-Bruno-de-Montarville

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville recommande fortement aux propriétaires de chiens dont les animaux présentent des symptômes de la toux du chenil de s’abstenir de fréquenter le parc canin, en raison d’une éclosion de cette maladie dans la région. Cette mesure s’applique pour éviter la propagation de ce virus contagieux.  

Les membres du groupe Facebook Saint-Bruno-de-Montarville d ‘hier à aujourd’hui ont été nombreux à confirmer la présence de ce virus dans le parc canin de la municipalité.

Les propriétaires de chiens sont invités à consulter leur médecin vétérinaire pour obtenir un diagnostic et en cas de doute isoler l’animal malade ou contagieux pour minimiser les risques de propagation. 

La toux de chenil, également appelée trachéobronchite infectieuse ou trachéobronchite contagieuse, est une maladie canine extrêmement contagieuse caractérisée par une inflammation de la partie supérieure de l’appareil respiratoire ayant des répercussions sur l’état général. Elle peut être causée par une variété de virus et de bactéries, isolés ou associés. Affectant parfois des chiens isolés, elle est le plus fréquemment observée en élevage — d’où son nom vernaculaire — où elle peut causer des dégâts considérables.

La toux de chenil, également appelée trachéobronchite infectieuse ou trachéobronchite contagieuse, est une maladie canine extrêmement contagieuse caractérisée par une inflammation de la partie supérieure de l’appareil respiratoire ayant des répercussions sur l’état général. Elle peut être causée par une variété de virus et de bactéries, isolés ou associés.

La contagion intervient par voie aérienne, à partir des aérosols produits par les chiens toussant ou éternuant. La contagion peut également avoir lieu à partir de surfaces contaminées ou à partir d’un contact direct avec un animal malade. L’affection est très contagieuse, même des jours ou des semaines après que les symptômes ont disparu.

Symptômes

Les symptômes apparaissent généralement de trois à cinq jours après la contagion1. En élevage, les chiens de tous âges présentent une toux sèche, rauque et douloureuse, que l’on peut déclencher aisément en palpant simplement la trachée. L’irritation des voies aériennes supérieures provoque des quintes de toux sèche, des nausées, des éternuements, des reniflements ou des vomissements. L’appétit est le plus souvent conservé. La fièvre peut être présente ou non. La maladie évolue sur trois à six semaines, avec des séquelles de toux qui peuvent persister longtemps après

Dans un chenil touché par la maladie, la mortalité (le plus souvent par complications de pneumonie), peut atteindre 20 % des animaux affectés2. La maladie dure environ vingt jours mais une rechute peut avoir lieu si l’animal est mis en situation de stress qui affaiblit son système immunitaire.

Pour suivre l’évolution sur l’état de la situation au cours des prochaines semaines : stbruno.ca/parc-canin/

Le Montarvillois.com & WIKIPEDIA

Le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Source: communiqué de la ville de Saint-Bruno-de-Montarville