Entrevue vidéo avec Eve Poirier candidate du district 5 pour Citoyens d’abord

Après Louis Mercier (indépendant) et Véronique Mauro d’Ensemble Saint-Bruno, voici l’entretien avec la 3e candidate du district 5, Eve Poirier qui se présente pour Citoyen d’abord.

Madame Poirier possède un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal (1991) avec une formation de l’école du barreau (1992). Par la suite elle a travaillé pendant 7 ans dans plusieurs bureaux d’avocats avant de se retrouver vice-présidente, affaires juridiques et secrétaire corporatif chez Groupe Covitec Inc. et Astral Media en 2001. Elle a aussi occupé plusieurs fonctions au sein de l’Autorité des marchés financiers (Québec). Actuellement, elle y occupe un poste de juriste experte à la Direction générale du secrétariat et des affaires juridiques.

Eve Poirier s’est fait connaître à Saint-Bruno à la faveur d’une campagne visant à améliorer la qualité de l’eau du Lac du Village et à promouvoir un plan d’action municipal pour l’atteinte de cet objectif. Elle est aussi co-fondatrice et présidente de la Fondation Akanksha Canada qui vise à offrir une éducation de qualité à des enfants vivant dans les communautés les plus défavorisées de Mumbai et de Pune, en Inde. –Fiche de la candidate

Voici un point que j’ai relevé dans cette entrevue qui mérite des clarifications

Avant de poursuivre, je tiens à préciser que l’objectif ici n’est pas d’évaluer les mesures proposées pour régler les problèmes soulevés par les questions de Khalil Essadik, mais plutôt d’évaluer si ceux-ci (des enjeux pour le district) sont bien identifiés,

Dans cet entretien avec Khalil Essadik, Eve Poirier a fait presque un sans-faute. Elle a seulement trébuché sur la question concernant les problèmes de circulation du boulevard Boucherville. Mme Poirier propose des mesures de mitigation du trafic, des campagnes de sensibilisation (etc.), mais il a fallu que Khalil, insiste un peu pour qu’elle aborde le problème de contournement de la 116 par Boucherville (et Les Hirondelles). Par contre, elle mentionne que la majorité de ce trafic origine des résidents de Saint-Bruno. Or, les problèmes de circulation liés au contournement de la 116 qui touche également, Des Hirondelles, Seigneurial et Montarville (pour prendre la 30 ou le rang des 25) n’origines pas principalement des Montarvillois, mais résultent en majeure partie des non résidents qui traversent Saint-Bruno pour éviter les bouchons sur la 116 et la 30 et qui découle de l’accroissement de l’étalement urbain vers les 1res, 2e et 3e couronne de l’agglomération de Longueuil.

Site web de Citoyens d’abord: https://citoyensdabord.ca

Alain Dubois, chroniqueur de la vie municipale à Saint-Bruno-de-Montarville

Le Montarvillois, le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville


Saint-Bruno-de-Montarville d’hier à aujourd’hui, le plus important groupe Facebook exclusivement dédié aux Montarvillois