Géoméga produira un autre produit rare: un désinfectant pour les mains

Partagez!
image_pdfimage_print

Ressources Géoméga Inc. , un développeur de technologies propres pour l’extraction et le recyclage de terres rares,

Géoméga qui a des usines à Saint-Bruno-de-Montarville et Boucherville a commencé à modifier son usine pilote de terres rares, située au Conseil national de recherches du Canada («CNRC») afin de pouvoir produire un désinfectant pour les mains qui sera principalement destiné aux maisons de retraite et aux hôpitaux qui ont un besoin urgent de ce produit pour aider à lutter contre la propagation du COVID-19.

L’équipe technique de la Société, dirigée par le Dr Hajiani, chef de la technologie de Géoméga, avait proposé, évalué et conclu que l’usine pilote de l’installation du CNRC pourrait être modifiée dans le but de produire un désinfectant pour les mains afin de répondre aux besoins de la région.

La Société a reçu le numéro de produit naturel («NPN») et toutes les approbations de Santé Canada afin de fabriquer un désinfectant pour les mains en utilisant la formulation recommandée par l’OMS. Les modifications de l’usine pilote de Géoméga sont en cours de finalisation.

La Société fera don de 20% de sa production de désinfectant pour les mains à des foyers de soins de longue durée locaux et à d’autres organismes de bienfaisance qui aident les plus vulnérables de notre société pendant cette pandémie.

Géoméga a tout de même senti le besoin de rassurer ses actionnaires en leur garantissant que ces transformation à son usine pilote n’entraveront en aucun cas l’avancement de la construction de l’usine de démonstration beaucoup plus grande située à Saint-Bruno.

Géoméga s’efforce de devenir le premier producteur d’oxyde de terres rares au Canada, utilisant des rebus d’aimants recyclés et faisant du Canada l’un des rares pays en dehors de l’Asie à pouvoir le faire. Géoméga a continué d’avancer son travail malgré les récentes mesures de distanciation sociale et progresse avec succès dans les travaux d’ingénierie avec son partenaire Hatch.

Une fois l’ingénierie terminée, la priorité pour l’entreprise sera dans la commande des équipements nécessitant des délais de livraisons plus longs. Géoméga avait récemment obtenu un financement par emprunt de 1,72 M $ du gouvernement du Québec en février dernier , lui permettant d’atteindre le capital requis pour réaliser la construction de l’usine de démonstration. Géoméga, en collaboration avec le gouvernement du Québec, a un objectif très clair qui est de positionner le Québec comme plaque tournante pour une industrie propre et durable de raffinage des terres rares et ainsi devenir autonome et indépendant des autres pays pour l’approvisionnement en matériaux clés.

Source: Communiqué Géomega

Photo à titre indicatif

Laisser un commentaire

Affichez
Cachez
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com