Incendie au Mont-Saint-Bruno: Des jeunes et les pompiers ont évité le pire.

Partagez!

L’incendie survenu dans le parc du Mont-Saint-Bruno a atteint une superficie de 0,4 hectare. Selon la ville de Sainte-Julie,  sans l’intervention rapide des pompiers de Sainte-Julie, Saint-Amable et de l’agglomération de Longueuil qui ont fait preuve de détermination et de débrouillardise pour accéder au site, les dommages auraient pu être bien pires. La municipalité rappelle que, non seulement l’accès au parc national est interdit jusqu’à nouvel ordre, mais une interdiction de feux à ciel ouvert est aussi en vigueur dans tout boisé ou à proximité. Le directeur du Service de sécurité incendie de Sainte-Julie, M. Marc Tremblay, a constaté que le terrain est particulièrement sec dans notre secteur.

La municipalité dans sa page Facebook précise que si les pompiers ont pu intervenir si rapidement, c’est parce que quatre jeunes Julievillois ont sonné l’alerte en apercevant des flammes dans la montagne vers 20 h 30.

Le SPAL mentionné au journal, que deux personnes auraient été aperçues quittant les lieux et que deux de ses agents avaient interpellé un homme à proximité des lieux. Les démarches d’enquête sont toujours en cours afin de vérifier s’il y a une corrélation à faire entre l’incendie et la présence de cet individu. Pour le moment ll est encore trop tôt pour confirmer que l’incendie est d’origine criminelle.

Les enquêteurs du SPAL rencontreront l’homme interpellé et feront la lumière sur les circonstances exactes de cet événement.

Le Montarvillois

Photo des jeunes Julievillois: de gauche à droite, Flora Charette, Alicia McKenna, Thalie Charette et Christophe McKenna (Page Facebook, ville de Sainte-Julie)

Affichez
Cachez