La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent testée positive à la COVID-19

Partagez!

La mairesse de Longueuil, et présidente du comité exécutif du conseil de l’agglomération, madame Sylvie Parent, a été testée positive à la COVID-19. Suite à ce résultat et conformément aux directives de la Santé publique elle s’est mise immédiatement en isolement pour une période d’au moins 10 jours. Madame Parent est la première élue d’importance à être atteint par ce virus au Québec.

Des ministres du gouvernement du Québec qui avaient été en contact avec la mairesse, mercredi et jeudi dernier, ont été contraint de s’isoler afin de subir un test de dépistage. Il s’agit des ministres François Bonnardel et Chantal Rouleau et du ministre de la Justice et responsable de la Montérégie, Simon Jolin-Barrette. Le député de Vachon, Ian Lafrenière, qui avait aussi eu un contact avec Mme Parent, s’est également placé en isolement.

Dans une déclaration transmise aux médias, la mairesse a mentionné qu’elle «entend continuer mon travail par vidéoconférence, notamment pour les affaires quotidiennes de la Ville, les rencontres des diverses instances et les activités de représentations lorsque ce sera possible virtuellement. Je devrai par contre annuler ma présence aux événements nécessitant une présence physique. Je reprendrai mes activités normales lorsque j’aurai le feu vert de la Santé publique.

J’ai souvent joint ma voix à ceux et celles qui rappellent que la pandémie est loin d’être terminée et j’en suis aujourd’hui la démonstration. Je réitère donc l’importance, pour chacun et chacune de nous, de respecter les règles de distanciation sociale et les directives de la Santé publique.»

Rejoint par le journal, le maire de Saint-Bruno-de Montarville, qui siège avec Mme Parent sur le conseil de l’agglomération, a mentionné qu’il n’avait pas été en contact avec celle-ci depuis plus de deux mois.

Alain Dubois

LeMontarvillois.com

PHOTO: courtoisie

Affichez
Cachez