Lancement du projet CETAM (ambulanciers) dans la rue

La pandémie n’a épargné personne. Les plus démunis ont écopé d’une façon encore jamais vue et le taux d’itinérance a pris de nouvelles proportions. Témoins directs de cette misère, deux membres de la CETAM ont eu l’idée de lancer le projet CETAM dans la rue.

«Au cœur même des valeurs de la coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie et surtout dans l’ADN de chaque paramédics, il y la solidarité et le dévouement. Les neuf derniers mois ont totalement motivé le projet. On veut aider et être présent dans notre communauté.» souligne Alexandre Barbeau, paramédic, relationniste pour la CETAM et co-organisateur du projet.

Pour la première année du projet, la CETAM, dont le siège social est à Saint-Bruno-de-Montrville a choisi de venir en aide aux organismes œuvrant auprès de la clientèle en situation d’itinérance en offrant, entre autres, des couvertures en polars aux couleurs de la CETAM, des dons vestimentaires et, bien sûr, des dons en argent pour que les organismes choisis puissent subvenir aux besoins de leur clientèle.

«Pour 2020-2021, nous travaillerons en concert avec la Halte du coin (Grand Longueuil), l’Élan des jeunes (Châteauguay) et le Pacte de rue (Valleyfield). C’était primordial d’être présent un peu partout dans notre territoire et de redonner à la collectivité.» mentionne Alexandre Vincent, paramédic et deuxième co-organisateur du projet.

En collaborant avec ces organismes, la CETAM souhaite ultimement aider ceux qui se retrouvent en situation d’itinérance soit par la prévention, l’écoute ou simplement en les gardant au chaud le plus possible.

LeMontarvillois.com

Le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Source: communiqué CETAM