Le lac du Moulin… asséché!

Depuis le mois d’aout,  les visiteurs du parc National du Mont Saint-Bruno sont confrontés à  un triste spectacle, l’assèchement du lac du Moulin.

Les travaux sur la digue du lac du Moulin et la chaude température que nous avons eue cet été ont dramatiquement baissé le niveau d’eau du lac.  Ses travaux sont faits dans le but d’en assurer la mise aux normes de la digue. Nous ne savons pas qu’elles en seront les impacts sur la santé du lac mais plusieurs mesures ont été prises pour diminuer ceux-ci, tels que la mise en place d’un rideau de turbidité (pour assurer la clarté de l’eau), de même qu’une barrière de sédimentation qui empêchera l’accumulation de sédiments dans le lac.

En tant que propriétaire de la digue du lac du Moulin, la Ville avait l’obligation de le mettre aux normes afin d’assurer une protection en cas de pluie déca millénaire (1/10 000 an) ou d’une crue extrême.

Des études réalisées à la demande de la Direction des barrages ont confirmé que ces travaux étaient requis.

Les travaux ont été approuvés par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), la Direction des barrages, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec (MFFP), incluant la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ).

 

LeMontarvillois.com; Communiqué, ville de Saint-Bruno-de-Montarville