Le projet de station thermale va de l’avant! Bail signé!

Partagez!
image_pdfimage_print

« La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville et Patrick Rake, président du Groupe SKYSPA, ont signé hier après-midi un bail emphytéotique, pour un terrain de 600 000 pieds carrés situé sur le rang des Vingt-Cinq Est. Ce projet vise l’implantation de la plus importante station thermale au Canada et la création de plus de 500 emplois, dont l’ouverture est prévue à l’été 2019. Le projet, qui permettra la consolidation du pôle récréotouristique à Saint-Bruno, a vu le jour grâce à l’appui de Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) qui a offert un accompagnement d’affaires et ainsi favorisé cet investissement sur le territoire de Saint-Bruno.

Le bail emphytéotique

Ce bail de longue durée rapportera au départ des revenus de 263 208 $ annuellement. Une clause prévoit la possibilité d’achat du terrain en tout temps, tandis qu’une autre stipule que le terrain devra être utilisé exclusivement à des fins de station thermale (spa) avec ou sans hébergement.

Changement de zonage

Rappelons que la Ville est sollicitée en 2016, via DEL, par un promoteur qui désire implanter un centre de santé sur un terrain sur le rang des Ving-Cinq Est, dont elle est propriétaire. Les dirigeants de la Ville, qui appuient ce projet, mandatent la Direction du développement urbain pour préparer un projet de modification à la réglementation de zonage et au Plan d’urbanisme de la Ville, et ce, en conformité avec le Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Longueuil. Le terrain, autorisant auparavant uniquement l’usage résidentiel, permet maintenant seulement l’usage envisagé, soit une station thermale avec ou sans hébergement. La Ville assure que le projet a suivi rigoureusement toutes les procédures d’approbation usuelles.

Requêtes à la Commission municipale du Québec

À la suite de l’adoption du règlement de zonage le 13 février dernier, deux requêtes avaient été adressées par des citoyens à la Commission municipale du Québec afin que cette dernière examine la conformité du règlement de zonage au Plan d’urbanisme. Dans sa décision rendue le 30 mai dernier, la juge administrative souligne qu’« Il ne fait aucun doute que l’usage commercial autorisé au règlement de zonage fait partie d’une aire d’affectation du plan d’urbanisme qui le permet ». La Commission municipale du Québec a conclu que le Règlement de zonage URBZ-2009-059 visant à autoriser un projet de station thermale sur le rang des Vingt-Cinq Est est conforme au Plan d’urbanisme de la Ville. L’entrée en vigueur du règlement permet donc au promoteur de poursuivre les démarches en vue de la réalisation du projet »

Be the first to comment on "Le projet de station thermale va de l’avant! Bail signé!"

Leave a comment