fbpx

Un secret bien gardé: les lacs de Saint-Bruno, un paradis de pêche méconnu

Partagez!
image_pdfimage_print

Saint-Bruno-de-Montarville compte sept lacs sur son territoire; cinq d’entre eux sont situés dans le parc national du Mont-Saint-Bruno, le lac du Village se trouve dans le centre-ville, et le lac Goyer, qui a été créé artificiellement, est situé là où on retrouvait la carrière du même nom.

Le lac du Village

C’est un secret bien gardé mais on retrouve dans le lac du Village de magnifiques spécimens d’achigans à grande bouche, des brochets et de la perchaude à profusion.

Au printemps 2019, j’y ai rencontré Philip, un pêcheur semi-professionnel qui participait à plusieurs tournois de pêche. Ce dernier venait toutes les années se pratiquer au lac du village.  Il m’avait mentionné que la pêche y était très bonne et que l’on y retrouvait de beaux achigans et brochets. Devant mon scepticisme, il m’a montré sur son cellulaire la photo d’une des ses prises, un brochet de +/- 3 pieds! 

Un achigan à grande bouche péché par Jay Lapointe. Au moment ou j’écrivais ce texte Jay m’envoya un photo d’un brochet qu’il venait d’attraper (photo à la une et d’un autre achigan)

Cette semaine, j’ai eu la chance d’échanger avec un Montarvillois qui y pêche depuis 6 ans, Jay Lapointe. J’en ai profité pour lui  poser quelques questions :

Pourquoi venez-vous pêcher au lac du village de Saint-Bruno? Vous y venez depuis longtemps? Je viens pêcher au lac du Village, car c’est très près de chez moi, et on peut être surpris par les grosseurs des poissons qui se cachent dans ce lac. J’y pêche occasionnellement  depuis que j’ai commencé à pêcher, il y a environ 6 ans.

Vos plus grosses prises dans ce lac ? La plus grosse prise du lac serait mon brochet, mais je vous confirme qu’il y a de gros achigans à grande bouche.

Quelles sont les espèces de poissons qu’on y trouve ? Il y a beaucoup d’achigans à grande bouche, d’immenses crapets-soleils, des crapets de roche, de la petite perchaude, du brochet et de la barbotte. Il y a aussi du chevalier dans le parc du Ruisseau. Quand j’étais plus jeune, on apercevait souvent de monstrueux poissons rouges.

Vous leurres préférés ? Pour le brochet, un Spinnerbait 1/2 oz, et pour l’achigan, une grenouille verte/brune foncée Lunkerhunt 

Pourquoi pensez-vous qu’il y a autant de poisson dans ce petit lac ?
Cela fait quelques années que je me pose la question… Pour les achigans, la barbotte et les crapets, je  sais qu’il y en a beaucoup dans les lacs de la montagne. Pour les brochets, il y a des rumeurs qui disent que ce sont des locaux qui les auraient introduits dans le lac du Village. Autrement, ma deuxième théorie serait que le lac serait connecté au Richelieu par une rivière souterraine (une théorie peu probable).

Un pêcheur qui avait attrapé lui aussi un gros brochet m’a dit qu’il y avait trop de petits poissons, entre autres de la perchaude et que cela pouvait menacer l’écosystème du lac? Que pensez-vous de cette affirmation? Je ne sais pas à quel point la perchaude pourrait déstabiliser l’écosystème du lac…   C’est commun que ce poisson cohabite avec les achigans et les crapets. Par contre, si elle a été introduite artificiellement, comme le brochet, ce petit poisson vorace se multiplie exponentiellement. Il serait donc crédible de penser qu’ils pourraient épuiser les ressources du lac et ainsi nuire aux autres poissons en mangeant leurs oeufs.

Il n’y a plus de pêche depuis longtemps dans les lacs qui se trouvent dans le Parc national du Mont-Saint-Bruno, pensez-vous que l’on devrait de nouveau y permettre la pêche? Oui,  en effet, je pense qu’on devrait , à nouveau, permettre aux gens de pêcher dans les lacs. Par contre, je crois qu’il serait important d’établir des restrictions contre certains appâts afin diminuer le risque d’introduire des espèces envahissantes dans les lacs.  On devrait aussi y appliquer une éthique de «Catch and Release» pour garder les gros géniteurs dans les lacs.

Et de conclure: Le lac du Village est un bel endroit pour initier les jeunes à la pêche, car il est facilement accessible et il y a des prises surprenantes à y faire. J’encourage tous les jeunes pêcheurs et pêcheuses à ne pas consommer les poissons du lac et à les remettre à l’eau pour donner la chance aux autres de sortir des prises records.  

On pêchait depuis longtemps dans les lacs du Mont-Saint-Bruno lorsque la SEPAQ y interdit sa pratique dès la création du parc national.

Les lacs du parc national du Mont-Saint-Bruno

Dans les lacs du parc national, on dénombre 15 espèces de poissons, dont de l’achigan à petite bouche et de la perchaude.  Comme la  pêche y est interdite depuis longtemps, il semble que l’on y retrouve de magnifiques spécimens.  Plusieurs pêcheurs espèrent que la SEPAQ change sa politique et y autorise la pêche à la journée en offrant un nombre limité de permis journaliers. 

Truite brune pêchée au lac Goyer

Le lac Goyer

Attenant à un domaine résidentiel de type “gated community”, ce lac (privé) est profond et son eau limpide regorge d’achigans et de truites brunes. Les Montarvillois qui bravent l’interdiction pour y pêcher (ou s’y baigner) s’y rendent principalement par l’entrée du parc National sur la rue Kéroack.

C’est tout de même malheureux que la ville, alors un arrondissement de Longueuil (avant la défusion), n’ait pas saisi l’occasion à l’époque d’acheter ce terrain et le lac qui s’y trouve pour en faire un parc municipal…

Bonne pêche Montarvillois!

Alain Dubois

Affichez
Cachez
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com