Les sympathiques réactions à leur défaite électorale de deux candidats d’Ensemble Saint-Bruno: Julien Racicot et Véronique Mauro

image_pdf

À l’issue d’une campagne électorale, on donne souvent la parole aux gagnants, mais rarement aux perdants. Pourtant, c’est aussi dans la défaite que l’on peut voir la qualité des femmes et des hommes qui se sont porté candidats dans une élection. J’ai donc cru bon de partager avec vous, lecteurs du journal, deux de ses réactions que j’ai puisées sur Facebook. La première est celle de Julien Racicot et la deuxième de Véronique Mauro, tous deux d’Ensemble Saint-Bruno. AD

JULIEN RACICOT

Suite aux élections de dimanche dernier et surtout, suite aux mois intenses qui ont précédé ce grand jour, j’ai trouvé important de m’arrêter pour ainsi faire une rétrospection sur ce qui s’est avéré être toute une aventure. Mais également, pour prendre un pas de recul face à ma défaite électorale et celle de 7 de mes précieux collègues. Une défaite au goût amer, bien sûr, qui résulte néanmoins d’une démarche humaine et collaborative, qui s’est avérée très formatrice et positive à mes yeux.

Au cours des derniers mois, j’ai fait la connaissance de 8 merveilleuses personnes qui se sont données corps et âme afin d’offrir leur expertise et apporter une contribution positive à leur municipalité. Durant les 13 dernières semaines, nous nous sommes rencontrés hebdomadairement, parfois plus, afin d’apprendre les rouages électoraux, échanger nos idées, préparer la plateforme électorale, nous challenger et nous supporter. C’est sous le leadership participatif et bienveillant d’Isabelle Bérubé et sous l’œil averti de Vincent Fortier que le parti Ensemble Saint-Bruno a pris vie. Et quel beau parti! Isabelle, ton dévouement sans borne et ton leadership naturel nous ont amenés à nous dépasser en plus de faire ressortir le meilleur de nous tous. Merci! Et comme on dit; Laisse le temps faire son œuvre… Je suis persuadé que la suite des choses sera radieuse pour toi! Vincent Fortier, Christine Simard, Mathieu Constantin, Veronique Mauro, Jeans Charles Pelland, Martyne-Isabel Forest, Maria Korpijaakko mon cynisme envers le monde politique se porte mieux lorsque je pense à vous. Vous êtes la preuve vivante qu’on peut avoir envie de s’impliquer en politique sans agenda caché. Simplement pour faire le bien autour de soi!

Tout comme mes collègues d’Ensemble Saint-Bruno, mon saut en politique municipale s’est voulu purement altruiste. Je l’ai fait avec l’intention de contribuer positivement à la poursuite du sain développement de ma belle ville natale. Plus spécifiquement, pour voir, entre autres, à ce qu’une considération adéquate soit accordée à l’accessibilité universelle, que les ados et jeunes adultes se sentent considérés et entendus, et que le développement urbain soit basé sur une vision à long terme, axée sur la préservation de nos milieux naturels et la conservation de l’aspect villageois si distinctif à notre précieux Saint-Bruno.

Malgré qu’il ait été parfois nécessaire de rectifier certains faits, dû à la désinformation qui flottait dans l’air, c’est toujours avec une approche positive et bienveillante que j’ai parcouru l’ensemble du district 1. J’y ai roulé plus de 40 rues et cogné à environ 700 portes afin de faire la connaissance de tout autant de Montarvillois.es. Nombreux avaient beaucoup à dire, ce qui a mené à bon nombre d’échanges fort intéressants et significatifs.

Merci à tous les Montarvillois et Montarvilloises qui m’avez témoigné votre confiance en votant pour moi. Seulement quelques votes de plus et ça y était! Vous représenter au conseil de ville aurait été pour moi une responsabilité que j’aurais pris avec la plus grande rigueur. Cela dit, je crois que vous serez tout de même entre bonnes mains avec Mme Louise Dion qui en est à son deuxième mandat dans le district 1.

Merci également à vous, généreux donateurs, qui avez financé cette campagne ainsi qu’à tous les bénévoles qui ont pris part à cet exercice démocratique avec nous. Vous êtes nombreux à vous être dévoués sans relâche et sans vous, nous n’y serions tout simplement pas arrivés. Merci! Je vais conclure ce long texte en vous disant que cette courte, mais oh combien intense et enrichissante expérience, m’a donné envie de poursuivre mon implication auprès de Saint-Bruno. Le temps venu, je prévois donc déposer ma candidature afin de siéger au sein du comité d’accessibilité universelle. Et qui sait pour la suite… Sur ce, à bientôt!

Julien Racicot


VÉRONIQUE MAURO

C’est à mon tour de publier suite à cette incroyable aventure qui a pris fin hier soir, pour plusieurs d’entre nous.

Lorsqu’on dit que les élections municipales sont serrées, plusieurs districts, dont le mien, ont été perdus par quelques dizaines de votes. Ça représente possiblement….. 25 maisons… ou une rue. C’est ça la réalité des petites villes, et c’est très bien ainsi.

Mais quelle aventure!

Je suis très reconnaissante envers moi-même, oui oui… vous lisez bien. Je me remercie d’avoir dit OUI il y a 6 mois à Isabelle Berube et Martyne-Isabel Forest.

Car si je n’avais pas dit Oui, je n’aurais pas rencontré des centaines de personnes incroyables en parcourant le district 5. Je n’aurais pas rencontré des dizaines de femmes et d’hommes engagés à nos côtés pour diffuser nos valeurs et nos idéaux.

Je n’aurais pas fait partie d’une équipe inclusive, dont le cœur est tellement grand, que ne plus les côtoyer chaque jour laissera un trou dans ma vie.

Malgré cette défaite, je n’oublie pas la cause des garderies, qui est pour moi le symptôme de la place fragile des femmes dans notre société. Des femmes dont nous ne pouvons pas nous passer pour repenser notre relation avec la nature.

Enfin, je suis heureuse de l’avancée des femmes en politique municipale au Québec. Il était temps…. 😉

Il y a trop de personnes à remercier, mais un merci à mon chéri Mathieu Guertin qui a été là pour moi, et ce sans condition. Je t’aime.

À bientôt ❤️❤️

Véronique Mauro


Le Montarvillois, le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Articles les plus populaires: Victoire sans équivoque de Grisé Farand et de Citoyens d’abord à Saint-Bruno ; Enquête de la CMQ sur le candidat à la mairie Ludovic Grisé Farand et la conseillère Louise Dion ; Non éligibilité de Véronique Mauro dans le district 5: un hebdo fait la manchette avec une plainte déjà rejetée! ; Complexe sportif de Saint-Bruno: qui dit vrai? ; Suite de la saga du crématorium


Saint-Bruno-de-Montarville d’hier à aujourd’hui, le plus important groupe Facebook exclusivement dédié aux Montarvillois