Les maires de l’agglomération de Longueuil s’unissent autour de la Vision du transport en commun 2025

Dans l'ordre habituel : M. Pierre Brodeur, président du c.a. du RTL et maire de Saint-Lambert, M. Raouf Absi, maire-suppléant de Boucherville, Mme Sylvie Parent, mairesse de Longueuil, Mme Doreen Assaad, mairesse de Brossard, M. Martin Murray, maire de Saint-Bruno-de-Montarville et M. Michel Veilleux, directeur général du RTL. (Groupe CNW/Réseau de Transport de Longueuil)
Partagez!
image_pdfimage_print

Le Maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray, s’est joint aux autres maires de l’agglomération de Longueuil lors de l’annonce d’un nouveau plan de développement du transport en commun pour l’ agglomération.

Afin d’améliorer la qualité de vie des résidents de l’agglomération de Longueuil et dans le but de diminuer la congestion routière qui croît à une vitesse fulgurante, les municipalités de l’agglomération se sont rassemblées autour d’une vision intégrée du transport en commun. Née de cette précieuse collaboration, la Vision du transport en commun 2025 permettra à la troisième plus importante société de transport au Québec d’offrir aux citoyens de l’agglomération de Longueuil un service performant, efficace et axé sur la mobilité durable.

«Le parc automobile de l’agglomération augmentant à un ratio 3 fois supérieur à celui de sa population, une mobilisation des élus municipaux était nécessaire afin de développer un plan concerté reflétant les besoins des citoyens et surtout, structurant pour le développement urbain», mentionne Pierre Brodeur, président du c.a. du Réseau de transport de Longueuil et maire de Saint-Lambert. La Vision s’inscrit ainsi dans le schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Longueuil et avec la Politique de mobilité durable du gouvernement du Québec afin de maximiser les investissements faits en transport en commun, et ainsi contribuer au succès du REM.

Les citoyens au cœur de la vision

La concertation des maires de l’agglomération est motivée par l’idée d’offrir des services adaptés à la réalité des citoyens et des entreprises et ainsi, améliorer leur qualité de vie. Pour arriver à augmenter la part modale du transport en commun, les maires misent donc sur un nouveau réseau flexible, qui permettra de diminuer le temps de déplacement et la desserte de nouveaux secteurs.

Quatre projets structurants :

  • FAIRE DU REM UN SUCCÈS : Assurer l’accès aux nouvelles stations par des voies réservées multimodes, et le déploiement de services de transport en commun fréquents et réguliers tout au long de la journée pour s’y rendre.
  • PROLONGEMENT DE LA LIGNE JAUNE : Faciliter les déplacements à l’est de l’agglomération permettant ainsi aux usagers de gagner du temps grâce à ce projet attendu depuis plus de 50 ans.
  • TRAMWAY SUR TASCHEREAU : Lier l’est et l’ouest de l’agglomération par un tramway à haute fréquence qui s’intégrera parfaitement au REM et au métro et qui contribuera à revitaliser le boulevard Taschereau.
  • RÉSEAU RAPIDE D’AGGLOMÉRATION ET CORRIDORS EXPRESS : Améliorer la fluidité des transports à l’intérieur de l’agglomération et avec la Couronne Sud grâce à des voies réservées, des feux intelligents et des stationnements incitatifs.

En bref, une vision de transport en commun :

  • COHÉRENTE : Planification de projets structurants en favorisant le maillage avec le réseau existant et des projets en cours de développement.
  • SIMPLIFIÉE : Nouveaux outils de planification et d’information en temps réel pour faciliter les déplacements : transport à la demande dans certains secteurs (ex. : taxi sur demande), infos en temps réel, annonces vocales à bord, statut des stationnements incitatifs et des supports à vélos, etc.
  • DURABLE : Flotte de véhicules complètement hybrides ou électriques (incluant wi-fi et prises USB), véhicules de petites tailles pour certains secteurs, panneaux horaires en temps réel à énergie solaire, voies réservées, etc.

 «Je lance aujourd’hui un message à tous les candidats qui aspirent à représenter une circonscription électorale dans la région : l’agglomération de Longueuil s’attend à ce que vous vous engagiez à réaliser les projets de transport en commun qui sont attendus par la population et que vous preniez position en faveur de la vision 2025 de notre agglomération afin d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens», soutient Sylvie Parent, mairesse de Longueuil.

Pour plus de détails sur la vision, visitez le www.vision2025tc.com

SOURCE: Communiqué RTL

Photo officielle du dévoilement de la Vision 2025 du transport en commun de l’agglomération de Longueuil. Monsieur Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert et président du conseil d’administration du Réseau de transport de Longueuil (RTL), monsieur Raouf Absi, maire suppléant de Boucherville, madame Sylvie Parent, mairesse de Longueuil, madame Doreen Assaad, mairesse de Brossard, Monsieur Martin Murray, maire de Saint-Bruno-de-Montarville et monsieur Michel Veillette, directeur général du RTL

Photo : RTL | Pascale Simard, Alpha Presse inc.

Be the first to comment on "Les maires de l’agglomération de Longueuil s’unissent autour de la Vision du transport en commun 2025"

Leave a comment