À la Une

Martin Guèvremont: Deuxième mandat… la concrétisation des projets

Martin Guèvremont, conseiller district 4
Partagez!
image_pdfimage_print

Pourquoi devenir conseiller municipal en 2013 quand «la vie va vite», avec de jeunes enfants et un travail exigeant?  C’est simple : si tu ne t’occupes pas ce qui te préoccupe au plus haut point, pour le bien des générations futures, personne ne va le faire à ta place!  Et je suis fier que l’équipe à laquelle je me suis associé, c’est-à-dire le Parti Montarvillois, soit demeurée fidèle à ses convictions et ait obtenu la confiance des Montarvillois pour un deuxième mandat en novembre 2017.

La protection à perpétuité des derniers milieux naturels d’intérêt à Saint-Bruno, la revitalisation du centre-ville et le développement de la zone industrielle, sont pour moi des enjeux qui m’habitent depuis le tout début.  J’ai vite remarqué que nous devons également composer avec les besoins du plus grand nombre sans délaisser nos convictions ou céder à des pressions indues. Cela demande parfois de faire des choix difficiles afin d’obtenir les résultats les plus consensuels et dans le meilleur intérêt de la collectivité   Nous avons des responsabilités sociales qui vont bien au-delà des responsabilités individuelles et familiales auxquelles nous sommes habituellement confrontés. Ouf…

Ce qui parfois passe inaperçu pour les électeurs est souvent ce qui pour nous sont les actions les plus importantes : la situation financière de la ville est maintenant excellente malgré le trou sans fond qu’est l’agglomération.  Le complexe sportif qui verra le jour sera principalement financé par les nouveaux projets du quartier industriel et des subventions fédérales et provinciales. Nous avons créé cette marge de manœuvre pour nous permettre ces installations nécessaires.

En ce qui concerne le district #4 que je représente (ancienne gare, école Monseigneur-Gilles-Gervais, coin des tilleuls), il est très intéressant : un des derniers endroits dans la municipalité où il y a un développement résidentiel en cours et possède un des bâtiments les plus précieux dans la ville soit l’ancienne gare.  Cette dernière fut d’ailleurs rénovée de l’intérieur, il y a de ça quelques années. Primeur : l’ancienne gare sera dotée de Wifi, dès cette année .  Mais c’est la pollution sonore qui demeure le défi principal global du district, entouré de la route 116, de la voie ferrée et de la zone industrielle et enfin de l’A-30.

De 2013 à 2017, on m’a confié les dossiers de Finances, Travaux Publics et Sports-Loisirs.  Pour le mandat actuel, j’ai le privilège d’être l’élu responsable de l’urbanisme, tout en conservant Sports-loisirs.  Saviez-vous qu’il y aura au minimum 5 entreprises qui érigeront une nouvelle bâtisse dans le quartier industriel d’ici la fin 2019?  Vous êtes sûrement au courant du développement de l’ilôt Natrel (qui est beaucoup plus que le projet de la compagnie COGIR) ainsi que de la venue d’un complexe sportif avec une nouvelle piscine.  Et ce n’est pas tout! Dans la prochaine année, les gens vont voir de nombreux projets se concrétiser et qui bonifieront le centre-ville de Saint-Bruno, sans le dénaturer. 

On peut toujours faire mieux et exiger la perfection.  Mon objectif demeure de tout faire au mieux de mes capacités pour le mandat qui m’a été donné : ne pas répéter les mêmes erreurs, demeurer humble et porter les valeurs d’honnêteté et d’éthique hautes et fortes.  Et surtout, être accessible. Je suis facile à joindre si jamais vous voulez discuter avec moi.

Martin Guèvremont

Conseiller municipal, District #4

Autres textes de conseillers municipaux:

Be the first to comment on "Martin Guèvremont: Deuxième mandat… la concrétisation des projets"

Leave a comment

Affichez
Cachez