Saint-Bruno et l’ensemble de la CMM passe au palier orange.

Partagez!

Selon la recommandation des autorités de santé publique, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé aujourd’hui que tout le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal incluant Saint-Bruno-de-Montarville, toutes les villes de agglomération de Longueuil ainsi que la MRC de la Rivière-du-Nord, dans la région des Laurentides, passent au palier d’alerte orange.

Cette décision s’appuie sur l’évolution de la situation épidémiologique de ces territoires, dans un souci de cohérence quant aux interventions actuellement menées pour freiner la transmission du virus.

Pour le ministre Dubé «c’est un autre effort important qu’on demande pour les 28 prochains jours, j’en suis bien conscient, mais ce n’est pas permanent. C’est un sacrifice temporaire pour casser la deuxième vague. La situation est préoccupante et j’invite à nouveau les Québécoises et les Québécois à appliquer les mesures avec rigueur et à se montrer vigilants au cours des prochaines semaines. On a besoin de la collaboration de tous pour combattre ce virus, soyons tous solidaires!»

Appel à réduire les contacts sociaux

Le ministre demande à l’ensemble des Québécois de limiter au maximum leurs contacts avec d’autres personnes pour une période de 28 jours. Toujours dans l’objectif de freiner la transmission communautaire, on demande aux Québécois d’annuler les soupers en famille ou entre amis, les barbecues, les mariages ou les anniversaires rassemblant plusieurs personnes en un même lieu privé.

Afficheur

Aussi, le ministre rappelle qu’il est primordial que la population collabore aux enquêtes. Pour indiquer clairement aux citoyens la provenance et l’importance de l’appel, le libellé «Santé publique» apparaîtra désormais sur leur afficheur téléphonique. La collaboration de tous est essentielle pour aider à circonscrire au mieux la propagation.

L’alerte orange est le troisième palier d’une palette de couleurs qui en compte quatre: vert (mesures sanitaires minimales), jaune (pré-alerte), orange (alerte modérée) et rouge, l’alerte maximale qui ramène la possibilité d’un retour au confinement.

LeMontarvillois.com

Source: communiqué gouvernement du Québec

Affichez
Cachez