Saint-Bruno se donne un nouveau plan d’urbanisme

Partagez!
image_pdfimage_print

Lors de la séance du conseil du 4 décembre dernier, la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a adopté son nouveau plan d’urbanisme.

Vision 2035 : des citoyens consultés

Le plan d’urbanisme découle de la vaste consultation publique amorcée à l’automne 2014 intitulée Vision 2035. Elle reflète les aspirations des Montarvillois qui, à l’invitation de la Ville, ont répondu à la question suivante : À quoi voulez-vous que Saint-Bruno-de-Montarville ressemble dans 20 ans? Imaginons une collectivité viable pour ses quartiers de qualité, ses milieux naturels intégrés, ses milieux agricoles protégés et ses activités agroalimentaires de proximité, ses milieux économiques attractifs, ses milieux communautaires et de loisirs dynamiques et sa mobilité durable, voilà la vision sur laquelle la Ville a planifié son développement.

Un plan conforme

Faisant suite à l’adoption du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal ainsi qu’au Schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’Agglomération de Longueuil, le Plan d’urbanisme propose une vision intégrée et durable du développement du territoire en misant sur la protection des milieux naturels et agricoles, la densification et la mixité des fonctions, la saine alimentation et les saines habitudes de vie ainsi que la mobilité active dans l’optique de favoriser le développement d’une ville à échelle humaine.

D’abord une orientation

Le plan d’urbanisme est d’abord et avant tout un document d’orientations évolutif, qui fixe les balises de la réglementation d’urbanisme. Il s’accompagne de quatre programmes particuliers d’urbanisme (PPU) qui proposent une vision plus détaillée de l’aménagement des certains secteurs soit le centre-ville, le secteur Sabourin, le secteur des Promenades Saint-Bruno et le secteur de l’écoparc industriel.

Les quatre PPU

Le PPU du centre-ville propose le développement d’un milieu dynamique et accessible en misant notamment sur le réaménagement des rues, la création de deux pôles d’activités soit un pôle civique à l’emplacement de l’hôtel de ville et un pôle multisports au parc Rabastalière, la densification du cadre bâti et la mise en valeur des terrains vacants et des espaces de stationnement, le renforcement des activités économiques par la mixité des fonctions et la présence accrue de la fonction résidentielle.

Le PPU des Promenades et celui du secteur Sabourin proposent la création de nouveaux quartiers inspirés des écoquartiers et des développements de type TOD (Transit Oriented Development) en misant notamment sur la relocalisation de la gare, la conservation des milieux naturels et agricoles et le développement des réseaux de transport actif et collectif. Enfin, le PPU de l’écoparc industriel propose le développement d’un parc d’affaires de prestige tirant profit de sa localisation stratégique et misant sur des exigences environnementales élevées.

Le plan d’urbanisme et les règlements adoptés le 4 décembre sont disponibles pour consultation sur le site Web de la Ville, au http://www.stbruno.ca/URB-PU2017

Source: communiqué Ville-de-Saint-Bruno-de-Montarville

Be the first to comment on "Saint-Bruno se donne un nouveau plan d’urbanisme"

Leave a comment