fbpx

Séquestration & torture à Saint-Bruno: mutilation, agression et viol

Partagez!
image_pdfimage_print

Cette nuit, un homme et une femme auraient séquestré un homme, une connaissance à eux, dans une résidence de la rue Thérèse-Casgrain à Saint-Bruno-de-Montarville.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est gti-intervention-tactique.jpg.

Une information a été transmise au Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) le 30 juillet vers 15 h d’une possible séquestration à cet endroit. Un périmètre a été érigé et le G.I (groupe d’intervention) a obtenu la reddition de l’homme et de la femme environ 1 heure après avoir débuté la négociation.

En effectuant la fouille de la résidence, les agents ont localisé la victime, un homme âgé de 40 ans. Il a de sérieuses blessures et a été transporté dans un centre hospitalier, mais on ne craint pas pour sa vie. Les deux suspects, un homme âgé de 42 ans, Patrick Poirier-Michaud et une femme âgée de 25 ans, vont être interrogés ultérieurement par les enquêteurs. Ils pourraient faire face à des accusations de séquestration, menaces de mort et voies de fait. Ils devraient comparaître à la Cour du Québec demain. Le suspect était connu des policiers. L’enquête déterminera les circonstances de l’événement.

Lors de la sécurisation des lieux par le G.I. hier, plusieurs armes à feu ont été repérées à l’intérieur du domicile. Les armes qui ont été trouvées sont des fusils de chasse, carabines, arbalètes et pistolets à air comprimé.

Le suspect, connu des policiers, devrait comparaître aujourd’hui à la Cour du Québec à Longueuil. Il fait face à des accusations de séquestration, voies de fait graves et lésions, possession d’armes à feu sans permis, d’armes mal entreposées et possession de méthamphétamines.

Mis-à-jour 01-04-2020

Selon le réseau TVA, on reproche également au suspect “d’avoir mutilé ou défiguré sa victime alléguée, un homme de 40 ans tout en l’agressant sexuellement

La suspecte a quant à elle été libérée par promesse de comparaître avec des conditions à respecter. L’enquête permettra de déterminer les mobiles de ces crimes.

LeMontarvillois.com

Source: Communiqué du SPAL & service des relations avec les médias (SPAL) & divers

Affichez
Cachez
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com