Octobre 70: l’État a eu peur de sa jeunesse?

Durant les années qui ont précédé la Crise d’octobre, en 1970, la jeunesse des pays occidentaux ruait dans les brancards: la France avait été secouée par les événements de Mai 1968, des manifestations et des émeutes éclataient aux États-Unis contre la guerre du Vietnam et pour les droits des Afro-Américains, le tout sur fond d’assassinats de politiciens, de bouleversements politiques majeurs et de décolonisation des pays du tiers monde.