Début difficile pour le CSSP & Entrevue avec la représentante de Saint-Bruno et Sainte-Julie, Josée Marc-Aurèle

Depuis le début de l’année scolaire, c’est une nouvelle entité bureaucratique qui gère les écoles francophones du Québec: les Centres des services scolaires, dont les directeurs (DG) ont été nommés par le gouvernement du Québec. Dans le cas du Centre des services scolaires des Patriotes (CSSP), c’est M. Luc Lapointe qui occupe le poste.

Du côté anglophone c’est le statu quo, puisque les commissions scolaires contestent en cour la constitutionnalité de cette transformation de structure. 

Hier, mercredi 23 septembre à 18h, se terminait la période de mise en candidature pour les cinq postes réservés aux parents au sein du nouveau conseil d’administration du Centre de services scolaires des Patriotes.

Or, visiblement, l’intérêt des parents à occuper des postes de représentants n’y était pas…

Une seule candidate a été reçue pour deux des cinq postes, soit dans les districts 3 (Saint-Bruno, Sainte-Julie) et 5 (Beloeil, McMasterville, Saint-Hilaire, Otterburn Park), et il n’y a eu aucune candidature pour le district 1 (Contrecoeur, Saint-Amable, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Marc-sur-Richelieu, Verchères). Seuls les districts 2 (Boucherville, Varennes) et 4 (Saint-Basile, Chambly, Carignan) ont reçu plus d’une candidature et nécessiteront un vote pour désigner le représentant des parents. Celui-ci se tiendra lors de l’assemblée générale du comité de parents qui se tiendra le jeudi 1er octobre. Les candidats non élus dans les districts 2 et 4 auront, faute d’une candidature issue du milieu, la possibilité de poser leur candidature pour le district 1. 

Pour Saint-Bruno-de-Montarville et Sainte-Julie, la représentante des parents, élue par acclamation,  est une résidente de Sainte-Julie qui est présidente et représentante du Comité de parents de l’école Du Moulin, Mme Josée Marc-Aurèle.

Entrevue avec Josée Marc-Aurèle représentante des parents pour Saint-Bruno-de-Montarville et Sainte-Julie au CSSP

Qu’est-ce qui vous a incitée à vous présenter à ce poste?

Étant impliquée sur le conseil d’établissement de l’école Du Moulin ainsi qu’au Comité de parents du Centre de services scolaire des Patriotes depuis 2016, je voyais ce nouveau mandat comme une suite à mon implication. Je souhaite m’investir davantage dans l’éducation et les services offerts aux élèves du CSS des Patriotes.  Je crois avoir acquis une expérience au fil des années qui saura guider mes décisions pour le bien des élèves. 

Comment y voyez-vous votre rôle? Vos priorités?

L’éducation de nos jeunes étant le reflet de la société de demain, je crois qu’il est important de mettre tout en œuvre afin de leur offrir le meilleur cadre pour leurs apprentissages. Je vois donc, en ce mandat, la possibilité d’assurer une saine gestion au CSS tout en mettant de l’avant les besoins de tous nos étudiants.

Grâce à ce poste, j’espère porter la voix de tous le plus adéquatement possible. Nous allons créer de toutes pièces ce nouveau CA. Les pierres seront posées une à une et nous prendrons nos marques en même temps que le CSS.

Qui êtes-vous ? Travail, famille, intérêts…  

Je suis gestionnaire immobilière, décoratrice et professeure de danse. Ces professions me permettent de faire mon horaire selon les besoins de ma famille et de mon implication scolaire. J’ai aussi la chance d’avoir un partenaire en or qui accorde ses soirées au rythme de mon implication. Les conjoints, conjointes, sont souvent oubliés mais ils font grandement partie de l’équation quand vient le temps de prendre un nouveau mandat. 

Pour ce qui est de mon rôle de mère, je suis maman de 3 enfants. Mon aîné étant en 6ième année, j’en suis à découvrir les écoles secondaires de notre CSS. Mon cadet est en 4ième année et ma benjamine en 1ère année. Une belle brochette de tornades, de motivation, d’excellence, de catastrophes, mais avant tout de fierté! 

Et à la commission scolaire Riverside…

Comme indiqué plus haut, à la suite de la décision de la Cour d’appel du 17 septembre 2020, les élections à la Commission scolaire Riverside (CSR) se dérouleront conformément à la loi sur les élections scolaires.Celle-ci continuera donc a être administrée par un conseil constitué de commissaires élus au suffrage universel.

Le 1er novembre 2020, des élections organisées sur le territoire desservant la CSR auront lieu afin d’élire le président et les commissaires qui composeront le conseil des commissaires pour les prochaines années. Le vote par anticipation aura lieu le 25 octobre 2020 de 12h à 20h.

Alain Dubois

Photo à la une: AD

Photo texte: Facebook