LES QUÉBÉCOIS INQUIETS POUR LEURS CENTRES-VILLES

72% des Québécois fréquentent moins leurs centre-ville, artère commerciale ou noyau villageois depuis le début de la crise.

De nombreux marchands du centre-ville de Saint-Bruno ont exprimé au Montarvillois leur désarroi face à la situation actuelle. Malgré leurs efforts pour contrer les impacts des mesures sanitaires que leur dicte le gouvernement du Québec, ils ont vu leur chiffre d’affaires baisser entre 25% et 50% !

Affichez
Cachez