Un micro parc d’un quart de million de dollars pour le secteur De Chambly & Des Tilleuls

Partagez!

Le conseil de ville de Saint-Bruno-de-Montarville a voté à la majorité lors de la séance du 24 mars en faveur de l’achat d’un terrain situé sur la rue De Chambly (tout près du boulevard Seigneurial), en vue d’y aménager un parc avec une aire de jeux pour les enfants.

Ce terrain situé dans le district 4  n’a qu’une superficie de 1025 m² . Il sera le plus petit des parcs avec aire de jeux de la municipalité. C’est le représentant du district 4 où sera situé ce micro parc, le conseiller Ludovic Grisé Farand, qui a piloté le projet et en a fait l’annonce.

Comme l’ont rappelé tous les conseillers qui sont intervenus lors du conseil, on ne retrouve aucun parc ou aire de jeux dans ce secteur, le plus densément peuplé de Saint-Bruno et dans lequel de nombreuses jeunes familles se sont installées depuis quelques années. On se rappellera que le promoteur du complexe résidentiel  de condos de type maisons unifamiliales «Boisé des Tilleuls» (aucun lien avec l’autre projet dans le boisé du même nom) s’était engagé à faire un parc avec une aire de jeux, attenant à son projet. Celui-ci n’a pas respecté son engagement initial et en lieu et place, il a plutôt promis de remettre $50,000 pour l’aménagement d’un futur parc dans le secteur.  La conseillère Marilou Alarie a mentionné que ce montant pourrait être alloué au nouveau parc.  Dans sa dernière intervention au conseil, elle a demandé au maire de vérifier si ce promoteur avait toujours l’intention de respecter cet engagement…

Or, si tous les conseillers et conseillères sont d’accord avec la nécessité pour ce secteur de la ville d’avoir ce parc, les deux conseillers du Parti Montarvillois et le maire s’y sont opposé.

La conseillère Isabelle Bérubé a souligné que cet emplacement est enclavé et près d’une intersection où il y a beaucoup trop de circulation automobile.  Elle croit toujours que le choix du boisé des Tilleuls pour y aménager une aire de jeu semblable à celui du parc du Ruisseau  représente le meilleur des choix, et que ce quart de million y serait mieux investi. Le conseiller Vincent Fortier a quant à lui exprimé qu’il ne s’opposerait  pas avec «jusqu’au-boutisme» à cet emplacement. Pour ce conseiller,  le boisé des Tilleuls demeure, tout comme pour sa collègue Isabelle Bérubé et les citoyens du district consultés, l’emplacement que l’on doit privilégier et ce, d’autant  que ce projet de parc ne se concrétisera pas avant 2021.  Par conséquent, il a demandé à surseoir à ce vote et que le conseil  attende de voir les prochains développements dans les démarches de la ville pour récupérer le terrain du boisé des Tilleuls.

L’ensemble des autres conseillers se sont joints à M. Grisé Farand en évoquant que les citoyens de ce secteur avaient déjà trop attendu et qu’il y avait  urgence de leur offrir un parc avec aire de jeux. Ce dernier a souligné que les citoyens consultés s’étaient tout de même ralliés à ce choix et les conseillers Alarie, Bédard et Boucher ont ajouté que rien n’empêchait les élus d’implanter un autre parc dans ce district.

Alain Dubois, LeMontarvillois.com

Affichez
Cachez