Un premier conseil municipal sous les thèmes du courage et de la concorde

Partagez!
image_pdfimage_print

Le premier conseil municipal de Saint-Bruno, depuis l’élection du 4 novembre dernier, a débuté par un hommage à M. Julien Racicot: un Montarvillois quadriplégique qui a traversé Gaspé-Montréal en fauteuil roulant afin de ramasser des fonds pour la fondation qu’il a créée «Adapte-Toit». Celle-ci a pour mission de venir en aide aux personnes atteintes de lésion médullaire. Cela toucherait près de 2000 Québécois chaque année et plus de 4500 Canadiens. Le maire a salué le courage et la détermination de M. Racicot et lui a un remis, en son nom, un chèque et a également invité ses concitoyens à en faire autant.

La prise de tête entourant la cérémonie d’assermentation des élus qui a opposé la conseillère indépendante, Marilou Alarie et le maire Martin Murray n’a pas affecté cette première séance qui s’est déroulée rondement et dans la bonne humeur. Le conseiller du Parti montarvillois Vincent Fortier (district 2) a lancé un vibrant appel à la collaboration entre les élus idem pour le conseiller Joël Boucher qui pour illustrer ses propos n’a pas hésité à citer Voltaire. De son côté, Lise Dion de l’Alliance municipale a, dans son appel à la bonne entente entre les élus, fait la lecture d’extraits du texte que l’écrivain montarvillois Louis Émond a publié dans nos pages «Partir à neuf tous les neuf». La souriante conseillère Caroline Cossette a de son côté parlé de son expérience électorale et avec amusement des chatouilles que les enfants lui administraient lors de ses porte-à-porte… un aveu qui a éveillé l’enfant qui dormait (pas tellement loin) chez le conseiller Vincent Fortier puisque celui-ci s’est mis à en faire autant Les autres conseillers ont tous fait des interventions qui soulignaient le même désir de collaboration.

Espérons maintenant que malgré les divergences, qui ne tarderont pas de se manifester, nos élus seront capables de développer et de maintenir cette collaboration qu’ils ont à l’unisson dit souhaiter. À l’exception de Marilou Alarie, aucun des conseillers de «l’opposition» qui siège dans le présent conseil municipal n’était présent dans le précédent. Cette nouvelle configuration du conseil devrait rendre plus facile la mise en oeuvre d’un sain climat de travail. Croisons-nous les doigts…

 

Nous avons aussi appris, lors de ce conseil, que les bacs bruns (ordures compostables) qui sont réclamés depuis longtemps par de nombreux Montarvillois seront déployés à Saint-Bruno le 1er janvier 2019 et que la ville de Saint-Bruno met tout en œuvre pour que la gare de Saint-Bruno soit déménagée dans le site de l’actuel dépôt à neige qui ne se trouve pas tellement loin de l’ancienne gare. La conseillère Isabelle Bérubé a également fait l’annonce de la formation d’un comité de travail composé d’une dizaine d’intervenants du milieu afin de développer une politique de l’habitation.

Alain Dubois /Chronique municipale

Be the first to comment on "Un premier conseil municipal sous les thèmes du courage et de la concorde"

Leave a comment