Victime de son succès auprès des ados, le Parc éphémère a fermé prématurément…

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a dû démanteler son parc éphémère plus tôt que prévu, soit le 7 septembre dernier, en raison de fréquents débordements et de grabuge survenus au cours de l’été.

Victime de vandalisme et l’objet de plaintes, la municipalité a, dans un communiqué de presse, annoncé qu’elle n’avait d’autre choix que celui de fermer ce populaire parc, situé entre la BMO et Re/Max, afin de préserver la sécurité des jeunes Montarvillois qui le fréquentait et la quiétude des personnes qui habitent au centre-ville. Comme le journal l’a constaté à plusieurs reprises, les adolescents aimaient s’ y rencontrer et y faire la fête. La Ville précise que ce parc était initialement conçu pour permettre aux jeunes adultes montarvillois de se regrouper et d’échanger entre amis, dans une aire de détente, tout en respectant les mesures sanitaires. Pour la Ville, le parc éphémère ne remplissait plus cet objectif.

La municipalité dit être actuellement en réflexion sur l’avenir et la localisation du parc éphémère, qui existe depuis 2018.

Alain Dubois

Source: communiqué de presse de la ville de Saint-Bruno-de-Montarville

Le Montarvillois, le journal hyperlocal de Saint-Bruno-de-Montarville

Photo: Marie-Josée Bertrand. Municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville


Saint-Bruno-de-Montarville d’hier à aujourd’hui, le plus important groupe Facebook exclusivement dédié aux Montarvillois