Vincent Fortier, conseiller du district 2: La noblesse de la politique

Partagez!
image_pdfimage_print

Le Montarvillois a offert aux élus du Conseil municipal cette tribune pour que nous puissions présenter les dossiers sur lesquels nous travaillons ainsi que nos différentes aspirations politiques. Il s’agit là d’une belle occasion pour nous de les communiquer et, j’ose espérer, entrer en dialogue avec les personnes que nous représentons. Il s’agit donc pour moi d’un premier texte qui ne sera certainement pas le dernier.

Responsabilités et principaux dossiers en cours

J’ai accepté avec enthousiasme les responsabilités qui m’ont été proposées par le maire et que le Conseil municipal a confirmées. Comme élu co-responsable des comités consultatifs d’éthique et de gouvernance (CCEG) et milieu de vie, j’ai plusieurs dossiers à mener de front. Cela est sans compter le comité santé, la politique d’habitation en cours de réalisation, et qui sera d’ailleurs bientôt soumise à une consultation publique, et la Table de solidarité qui regroupe plusieurs intervenants du milieu communautaire. Plus particulièrement, voici certains projets sur lesquels je travaille actuellement.

Participation publique

Suite à l’adoption de la loi 122, les Villes ont maintenant le statut de gouvernement de proximité. Il s’agit d’une belle opportunité pour travailler à l’élaboration d’une politique de participation publique qui favorisera l’engagement citoyen. Pour y arriver, notre municipalité a formé un groupe de travail sur lequel je siège avec des responsables de la Ville ainsi que deux expertes de l’Institut du Nouveau Monde. Les travaux avancent bien et nous allons proposer à l’automne aux Montarvilloises et aux Montarvillois une excellente politique qui, tel est notre souhait, sera une des meilleures au Québec. Nous sommes toujours convaincus de la pertinence de nous doter d’une politique de participation publique dont l’objectif ne sera pas seulement de structurer le processus de consultation publique, mais aussi de susciter l’engagement et la participation citoyenne dans les destinées de la ville tout en assurant la transmission de toutes les informations nécessaires à un réel engagement citoyen.

Soutien aux organismes

Les organismes, qu’ils soient communautaires, sportifs ou autres, ont un impact important sur la qualité de vie de nos concitoyens et participent ainsi au développement social de notre communauté. C’est entre autres pourquoi il était important pour notre équipe de s’engager, au cours de la dernière campagne électorale, à adopter une nouvelle politique de soutien et de réserver 1% de budget local pour soutenir les organismes œuvrant sur notre territoire. Un comité de travail a été formé et nous allons adopter une nouvelle politique d’ici la fin de l’automne. Nous visons ainsi à assurer l’équité dans le soutien aux organismes et à reconnaître leur travail et leur contribution exceptionnelle pour notre communauté.

Éthique et gouvernance

Les enjeux relatifs à nos institutions démocratiques ainsi que les questions éthiques qui sont inhérentes à la vie politique m’ont toujours intéressé. C’est donc tout un honneur pour moi d’avoir la responsabilité, avec ma collègue Louise Dion, du comité consultatif d’éthique et de gouvernance (CCEG). Le CCEG travaille actuellement à la révision du code d’éthique et de déontologie des élus, révision qui va mener au printemps à l’adoption d’un nouveau code. Le comité consultatif contribuera aussi par la suite à l’élaboration de la politique de participation publique.

La noblesse de la politique

Vincent Fortier, conseiller du district 2

Déjà 5 mois se sont écoulés depuis les élections de novembre dernier et je suis toujours aussi convaincu de la pertinence et de la valeur de l’engagement politique. Malgré le cynisme qui nous habite parfois, je reste persuadé que la politique est fondamentalement noble. Elle est noble parce qu’elle peut unir au lieu de diviser. Elle est noble aussi parce qu’elle permet de construire ce qui constitue le bien commun à travers la défense de l’intérêt collectif. Et c’est ce qu’il y a de commun entre nous qui doit être mis de l’avant. On doit construire sur ce qui nous lie les uns aux autres et non sur ce qui nous divise, et c’est uniquement de cette manière que notre communauté sera forte, solidaire, unie et engagée dans l’avenir.

J’ai aussi eu la chance au cours des derniers mois de découvrir des employés municipaux extraordinaires. Ce sont des gens dévoués qui sont conscients de la valeur et de l’importance de leur travail. Ayant toujours accordé de l’importance aux services publics, être aujourd’hui un élu qui travaille main dans la main avec des gens qui œuvrent à offrir des services publics de qualité aux citoyens, est pour moi une source de grande fierté. Tout n’est pas parfait et bien entendu nous devons toujours viser l’excellence. Mais cela ne doit pas pour autant nous faire de perdre de vue tout ce qui fonctionne bien. Nous ne sommes pas la ville #1 au Canada pour les familles pour rien. Nos employés municipaux y sont pour beaucoup !

Pour terminer, j’entends poursuivre mon travail de représentant des résidents du district 2 en étant toujours aussi accessible et disponible. Plusieurs résidents m’ont contacté depuis novembre dernier et à chaque fois il me fait plaisir d’être à l’écoute et de travailler à trouver des solutions satisfaisantes pour tous.

 

Vincent Fortier

Conseiller, district 2
vincent.fortier@stbruno.ca

https://www.facebook.com/vincentfortier.conseiller.StBruno/


Tous les mois, Le Montarvillois donne la parole  à une conseillère/ un conseiller municipal afin qu’il/elle partage avec ses concitoyen/nes  ses priorités comme élu-es et l’avancement des dossiers (comités) qui sont sous sa responsabilité…

Caroline Cossette (district 3): Saint-Bruno, une ville riche et pleine d’atouts économiques

 

Be the first to comment on "Vincent Fortier, conseiller du district 2: La noblesse de la politique"

Leave a comment